Kashima Reiko

La terrifiante légende du fantôme sans jambe

 

 

 

La légende urbaine entourant Kashima Reiko est des plus divertissantes. Mais avant de vous raconter son histoire, vous devez être informé d'une chose très importante: ceux qui apprennent la légende de Kashima Reiko la provoquent, et elle leur apparaît au cours du mois. Si vous ne souhaitez pas la rencontrer, vous ne devriez peut-être pas lire ceci...

 

 


Kashima Reiko est un fantôme japonais du type Yūrei, des entités malfaisantes qui parcourent le Japon en quête de vengeance. Tout comme Hanako-san, elle apparait aux gens dans les toilettes publiques, mais on raconte qu'elle peut aussi bien apparaître dans n'importe quelle salle de bain.


C'est le fantôme d'une femme qui habitait la ville de Hokkaido, au Japon. Un soir, dans un endroit isolé, elle fut agressée par un groupe d'hommes. Après l'avoir violé et sauvagement battu, ils la laissèrent derrière eux, la croyant morte. Lorsqu’elle reprit connaissance, elle tenta d'appeler à l'aide, mais personne ne l'entendit. Elle rampa alors afin de trouver de l'aide, mais s'effondra sur une voie ferrée, inconsciente. Évidemment, le train a passé et l'a coupé en deux, la tuant sur le coup.


Depuis, sont fantôme vengeur a erré dans le monde, à la recherche de ses jambes manquantes. Elle est généralement aperçue dans les toilettes des écoles, mais peut aussi bien apparaître dans votre salle de bain au milieu de la nuit. Lorsque vous entrez dans la salle de bain, elle vous posera une question. Si vous ne pouvez pas lui répondre, elle vous arrache les jambes.


Elle demande à ses malheureuses victimes: "Où sont mes jambes ?". Les gens qui ne savent pas quoi lui répondre se sont immédiatement démembrés. Selon les différentes versions de la légende, il existerait plusieurs réponses correctes qui calmeraient le fantôme. L'une d'elles est de lui répondre: "Sur l'autoroute Meishin" (une autoroute japonaise). Le fantôme demande alors: "Et qui est-ce qui te l'a dit ?", et la personne doit répondre "C'est Kashima Reiko qui me l'a dit". Après cette réponse, elle disparaîtrait. Une autre version affirme qu'il est efficace de dire, "Moi je ne sais pas, mais (dire le nom d'une personne que vous n'aimez pas) le sais !" Cette réponse fait immédiatement partir le fantôme, qui s'attaque ensuite à la personne qui fut précédemment nommée.


Si elle vous demande: "Connaissez-vous mon nom?", prenez garde. Il s'agit d'une question piège. Kashima est un diminutif pour Kamen Shinin Ma, qui veut dire "Démon mort masque", son véritablement nom.  Il serait bien d'essayer de vous en souvenir, car elle tue sauvagement les gens qui ne répondent pas correctement.


Vous saviez qu'une fois informée de la légende de Kashima Reiko, elle vous apparaitrait dans moins d'un mois ?

 

 Reproduction totale ou partielle interdite sur quelque support que ce soit sans l'autorisation de l'auteur.
Référence: http://www.scaryforkids.com/kashima-reiko/

 

Dark-Stories.com est partenaire avec Amazon.fr

Acheter depuis nos annonces ou notre boutique apporte un soutien financier au site, merci !

 









Quelques histoires sélectionnées au hasard