Tremblement de terre de Alep (1138)

Peut-être le séisme le plus meurtrier de l'histoire



 

 

Tremblement de terre de Alep en 1138

 

 

Située au nord de la Syrie actuelle, à la jonction de grandes plaques tectoniques du nord de la Mer Morte, la ville d'Alep est connue aujourd'hui sous le nom arabe de Halab. Le 11 octobre 1138, cette région fut frappée par un séisme d'une magnitude de 8.5. Le tremblement de terre aurait été précédé par un tremblement de terre plus petit. Les effets dévastateurs du séisme se sont propagés jusqu'à 350 kilomètres de l'épicentre. L'endroit le plus durement frappé fut Harem, où des chevaliers avaient bâti une grande citadelle qui fut complètement détruite lors du séisme. Le fort de Atharid, alors occupé par des musulmans, fut également détruit. Elle s'écroula sur ses occupants, tuant 600 d'entre eux. Ce tremblement de terre est connu comme étant l'une des plus meurtrières de l'histoire.  Au total, on estime qu'environ 230 000 personnes auraient perdu la vie.


Comme dans plusieurs évènements de la sorte, les informations sur le nombre de décès et les circonstances exactes des évènements. Il existe aussi beaucoup d'amalgames historiques entre le tremblement de terre d’Alep (1138), celui de Jazira (1137) et le grand évènement sismique de Ganja (1139).

 




Source: http://www.wikipedia.org

 

Dark-Stories.com est partenaire avec Amazon.fr

Acheter depuis nos annonces ou notre boutique apporte un soutien financier au site, merci !

 









Quelques histoires sélectionnées au hasard