Le château de Leap

La sombre histoire du château le plus hanté d'Irlande



 

 

C'est au nord de la ville de Roscrea, en plein coeur de l'Irlande, que se dresse le ténébreux château de Leap. Il est considéré comme étant le château le plus hanté d'Irlande, ce qui n'a rien d'étonnant quand nous regardons la dure et sanglante histoire de cet endroit. Bâtie vers l'an 1300, sa troublante histoire est garnie d'assassinat et de torture.

Il y a environ 400 ans, le château de Leap et les terres environnantes étaient le fief de la famille O'Carroll, un clan reconnu pour être particulièrement violent et vicieux. On raconte qu'ils avaient engagé nombre de mercenaires et que ces derniers avaient tué de nombreuses fois à la demande de leurs maîtres. Cependant, quand venus le temps de les payer, les mercenaires furent tués ou blessés avant de se faire enfermer dans les oubliettes.

 

Le château de Leap - le plus hanté d'Irlande



La chapelle sanglante


Le puissant clan des O'Carroll devait régner sur ce fief durant de longues années, mais vers 1532, lorsque vint la mort du chef de la famille, ses deux fils se disputèrent l'héritage de leur père. Alors que l'un des frères, qui était prêtre, prononçait la messe dans la chapelle du château, son frère fit irruption dans la chapelle et lui enfonça une lame dans le coeur, avant de l'égorger sur l'autel. Mais les nombreux témoins qui se trouvaient à la messe n'apprécièrent pas la scène, s’il était odieux que cet homme ait lâchement assassiné son frère qui n'avait pas d'arme, il était totalement blasphématoire de le faire alors qu'il récitait la messe. La chapelle, maintenant connue sous le nom de "Chapelle sanglante", avait maintenant la réputation d'être maudite.

De nos jours, des visiteurs ont rapporté avoir vu une apparition fantomatique, errant autour de la chapelle maudite. Ce spectre porterait les vêtements d'un prêtre.



Un amour fratricide


Vers 1659, la fille du chef O'Carroll tomba follement amoureuse d'un anglais du nom de Darby, qui fut prisonnier dans le château. Pendant plusieurs semaines, elle lui amena de la nourriture, avant de finalement entreprendre de l'aider à s'évader. Cependant, comme elle parvenait à fuir avec son amant, elle fut surprise par son frère dans l'escalier. Sans hésiter une seconde, elle enfonça la lame dans le corps de son frère avant de s'enfuir du château avec son amant. Mais elle devait bien vite y revenir, parce qu’ayant tué le fils ainé de la famille, elle était maintenant la seule héritière du château. Elle se maria avec cet homme, et le fief passa aux mains de la famille Darby.

 

Hantise et fantôme - Le chateau de Leap



Un amour impossible


Des années après l'aventure amoureuse de la fille des O'Carrolls, une nouvelle histoire d'amour devait venir troublé la paix du château. L'une des jeunes Darby s'était éprise d'un pauvre garçon, habitant dans une ferme locale. Les amoureux passaient beaucoup de temps ensemble, ce qui éveilla les suspicions du père de la jeune fille. Ce dernier comptait bien arranger le mariage de sa fille et unir sa famille avec un autre clan puissant de la région. Lorsqu'il les vit se courtiser, il fit une colère et tua le pauvre prétendant de sa fille.

Le coeur brisé, la jeune Darby n'allait pas laisser les choses aller comme ça. Plusieurs jours après le meurtre de son amant, elle s'introduisit dans la chambre de son père et le tua dans son sommeil. Le lendemain, après être longtemps restée debout sur les remparts du château, elle se jeta dans le vide, mettant ainsi fin à ses jours. Une autre version de l'histoire prétend qu'elle aurait été poussée dans le vide par le démon qui habite le château et qui est particulièrement actif sur les remparts.

D'après les histoires locales, cette jeune fille aurait été aperçue à au moins trois reprises. À deux reprises elle fut aperçue sur les remparts, tombant même dans le vide sous le regard troublé des témoins, et une autre fois elle fut rencontrée dans l'escalier.



La sorcière du château de Leap


Entre 1850 et 1921, une femme du nom de Mildred Darby vivait dans le château. Elle s'intéressait particulièrement à la magie noire et fut fascinée par l'énergie générée par cet endroit. La légende raconte qu'elle adorait pratiquer des messes noires dans le donjon du château et qu'elle y aurait attiré un puissant démon.

Une nuit, elle sentit une main glaciale se poser sur son épaule. En se retournant, elle vit le terrifiant démon. Selon les dires de la femme, le démon semblait être mi-homme mi-bête, son visage est maigre et ténébreux. Ses yeux ressemblent à des cavités noires et creuses. Son odeur est terrible, elle rappelle celle du soufre et d'un cadavre en décomposition. Il serait environ de la taille d'un mouton et entourée d'une vapeur blanche.

Les oubliettes



Ces oubliettes, se trouvant dans la cave, avaient comme seul accès une trappe située au deuxième étage. La victime était donc attirée à l'étage de force ou par la ruse, avant d'être jetée dans ce trou étroit qui, après une chute de plusieurs mètres, menait directement aux oubliettes. Les O'Carroll avaient placé des pieux afin de mortellement blesser les gens qui y étaient jetés. Empaler, les gens restaient prisonniers de cet endroit. Lors de rénovation majeure du château de Leap, vers les années 1900, les oubliettes furent découvertes par les nouveaux propriétaires.

 

 
Les oubliettes macabres du château de Leap

Il s'y trouvait tellement de squelettes qu'il fallut remplir trois charrettes pour sortir tous les os. Certains estiment que plus d'une centaine de cadavres de trouvaient dans les oubliettes du château de Leap.



Les fantômes du château


Aux dires des gens qui ont enquêté sur l'activité paranormale du château, il y aura pas moins d'une vingtaine de fantômes qui hanteraient les murs du vieux château. Incluant le prêtre tué par son frère qui passe toujours en courant, tel un coup de vent, il y aurait également de nombreux fantômes de moines qui furent observés dans la maison du prêtre.

On y trouverait également un puissant démon qui serait très agressif et qui dégagerait une forte et désagréable odeur de putréfaction. Ce démon, qui fut aperçu à plusieurs reprises, hanterait particulièrement les escaliers du château.

Après le passage de Mme Mildred Darby, le château ne fut plus jamais le même. Il fut frappé par un incendie et demeura complètement fermé pendant près de 70 ans. Les gens de la région affirment qu'il est maudit et que le mal y règne. Les gens l'évitent après le coucher du soleil et, suite à de nombreux incidents, les propriétaires ne veulent plus donner accès aux amateurs de paranormal qui souhaitent s'y rendre.

Plusieurs visiteurs ont prétendu avoir entendu des gémissements, des cris et des pleurs émanent du château. De l'autre côté des champs, ont affirme voir de la lumière dans les fenêtres de la chapelle sanglante et, certains de ceux qui ont osé se promener parmi les ruines, ont affirmer avoir croiser une mystérieuse femme, vêtue d'une robe rouge flottante.

 

© Dark-Stories.com - Lundi 8 juillet 2013

 

Références:

http://www.castles.org/castles/Europe/Western_Europe/Ireland/Leap/Leap.htm
http://en.wikipedia.org/wiki/Leap_Castle
http://www.scaryforkids.com/leap-castle/

 

Dark-Stories.com est partenaire avec Amazon.fr

Acheter depuis nos annonces ou notre boutique apporte un soutien financier au site, merci !